Je vous avais conté les aventures de la Gazelle, qui ne conjugait pas, hélas ! talent pour le dessin et amour de l'Education nationale ! Vous aviez été nombreuses à l'encourager, vous aviez raison, je - elle - vous en remercie.

C'est donc avec un bout de bac et la fleur au fusil qu'elle a passé une année à préparer les concours aux Ecoles d'Arts, qui deviennent plus sélectives que Sciences Po et l'Ena réunies !!!

IMG_0055

L'année fut rude et intense, faite d'espoir et de déception, de crises de rires et de crises de larmes, mais elle fut surtout le théatre de dessins de plus en plus matures et d'un gout très affirmé pour les Arts graphiques.

DSC_0007 DSC_0018

DSC_0362

 

Et c'est donc fière comme un bartabac (je ne m'en lasse pas de celle là !) que je vous annonce que la demoiselle a été admise en année préparatoire de la très prisée Ecole Professionnelle supérieure d'Arts graphiques et d'Architecture de la Ville de Paris (diminutif EPSAA).

Je vous épargne le nombre de candidats, les épreuves de ceci ou celles de cela et me contente de clamer haut et fort : Bravo la Gazelle !

 

 

DSCN0602